Un homme de l'Indiana boit 45 bières et met le feu à une mosquée musulmane parce que Fox News l'a agacé

Un homme de l'Indiana met le feu à une mosquée parce que Fox News l'a agacé

Un homme de l'Indiana qui a plaidé coupable d'avoir mis le feu à une mosquée dans l'Ohio a dit au juge qu'avant l'incendie criminel, il avait été «énervé» en regardant Fox News.

Passant par HuffPo rapports:

Le 30 septembre, Randolph Linn de St. Joseph, Ind., a tenté d'incendier le centre islamique du Grand Tolède, avait précédemment rapporté The Plain Dealer. Il a été rapporté qu'il avait tenté d'incendier la mosquée en représailles aux attaques contre les ambassades américaines au Moyen-Orient et pour que les musulmans obtiennent un « laissez-passer gratuit » aux États-Unis. Les musulmans.'

Au tribunal mercredi, Linn a plaidé coupable à l'accusation d'incendie criminel. Il a dit qu'il s'était «énervé» en regardant Fox News, selon le Sentinel-Tribune, et avait bu 45 bières en sept heures avant de se rendre à la mosquée. Linn a allumé un incendie dans la salle de prière, a rapporté Northwestohio.com.



'Chaque jour, vous allumez la télévision, vous voyez des musulmans essayer de tuer des Américains', a-t-il déclaré, selon le Chicago Sun-Times. Lorsqu'on lui a demandé s'il pensait que tous les musulmans étaient des terroristes, Linn aurait répondu : 'Je dirais que la plupart d'entre eux le sont.'

Les points de vue de Linn ont bouleversé certaines personnes présentes à l'audience du tribunal mercredi.

'Et j'étais encore plus triste quand le juge [Jack] Zouhary lui a demandé:' Connaissez-vous des musulmans ou savez-vous ce qu'est l'islam? ', A déclaré un membre de la mosquée à WNWO après l'audience. 'Et il a dit:' Non, je sais seulement ce que j'entends sur Fox News et ce que j'entends à la radio. ''

Linn a plaidé coupable d'avoir intentionnellement dégradé, endommagé et détruit des biens immobiliers religieux en raison du caractère religieux de ces biens ; utiliser le feu pour commettre un crime; et l'utilisation et le port d'une arme à feu pour commettre un crime de violence, a rapporté l'Albany Tribune. Il encourt probablement 20 ans de prison.

'La liberté de culte de la manière de son choix est l'un de nos droits les plus fondamentaux en tant qu'Américains', a déclaré Thomas E. Perez, procureur général adjoint pour la Division des droits civils à l'Albany Tribune. « Le ministère de la Justice et la Division des droits civils continueront de poursuivre de manière agressive les attaques motivées par la haine contre les lieux de culte. Je salue les efforts coopératifs des responsables locaux et fédéraux chargés de l'application des lois pour garantir la justice dans cette affaire.

Vous ne pouvez pas être sérieux !!!

Articles Populaires