Cher patron : la sœur de mon fiancé vit avec nous et cela fait 3 mois de trop

Cher Patron ,

Mon fiancé et moi attendons actuellement un enfant. J'ai maintenant 6 mois de retard. Mes hormones sont hors de contrôle en ce moment. Chaque petite chose me dérange.

En ce moment, la sœur de 22 ans de mon fiancé vit avec nous à la maison. Quand elle a emménagé pour la première fois il y a environ trois mois, je ne savais pas que j'étais enceinte (en raison d'un problème de santé, j'ai découvert il y a environ 2 mois que j'étais enceinte). Quand j'ai appris que j'étais enceinte, j'ai su que j'aurais besoin de place pour le bébé.

Mon fiancé a déclaré que sa sœur ne vivrait avec nous que temporairement jusqu'à ce qu'elle puisse trouver un emploi. En attendant, elle nous aiderait à la maison, et en plus, il ne veut pas laisser sa sœur et son jeune enfant sans nulle part où vivre parce qu'elle continue de se faire expulser de toutes les maisons où elle a vécu.



Eh bien, 3 mois plus tard, elle n'a toujours pas levé le petit doigt à la maison. Ma maison est toujours un GROS désordre et la seule personne qui nettoie, c'est moi et mon fiancé, et c'est là que je me fâche et que je lui demande de m'aider dans la maison. Elle n'a pas non plus cherché d'emploi. Elle se dispute avec mon fiancé s'il lui dit qu'elle doit trouver un emploi. Non seulement elle ne travaille pas, elle n'aide pas à payer les factures et sa jeune fille vit avec nous. Et, maintenant, son petit ami passe la nuit tous les soirs. Donc, inutile de dire que j'ai une famille supplémentaire qui vit avec moi et je suis stressé.

Mon fiancé a récemment été licencié et est sur le point de commencer son nouveau travail dans quelques semaines, j'ai donc dû payer la majorité des factures récemment. Donc, non seulement je suis le seul à travailler, je suis aussi le seul à nettoyer et le seul à faire quoi que ce soit à la maison. Je suis extrêmement frustré ! J'ai l'impression que tout ce que je fais maintenant est harcelant. Je m'entends toujours être contrarié et je ne veux pas être vilipendé pour être frustré.

J'ai utilisé toutes mes ressources. J'ai essayé d'avoir une conversation adulte, mature et civile au moins 4 fois au cours des deux dernières semaines avec sa sœur pour qu'elle m'aide à la maison. Elle n'arrête pas de dire qu'elle m'aidera, mais seulement pour que je rentre à la maison et tout est toujours pareil. J'ai demandé à ma fiancée de lui dire de m'aider à la maison parce qu'elle ne m'écoute pas non plus et rien n'a changé. J'ai eu des conversations avec lui en me disant que même si tout le monde agit gentiment envers moi, ne pas m'aider à la maison après que j'ai demandé est irrespectueux envers moi.

Sa mère est allée récemment à mon rendez-vous chez le médecin et je lui ai dit que je ne voulais pas élever ses enfants. c'est son enfant, pas le mien. Sa mère m'a dit qu'elle ne voulait pas que sa fille vive avec elle parce qu'elle est paresseuse et que je dois la chasser de chez moi.

Cela me frustre que je sois le seul à travailler actuellement, à payer la majorité des factures, et que ces personnes puissent récolter les bénéfices de vivre dans ma maison sans se soucier du monde. À l'origine, je l'ai fait pour aider la famille de mon fiancé, et on profite de moi. Je ne sais pas quelle autre façon de faire. J'ai l'impression que la seule option que j'ai maintenant est de crier et de crier sur tout le monde et de les expulser.

Je vous écris pour voir si vous pensez que ce sont toutes mes hormones qui agissent depuis ma grossesse ? Pensez-vous que crier sur tout le monde et les expulser est la voie à suivre ? Je veux juste vivre par moi-même et préparer ma crèche pour mon bébé, avec ou sans l'aide de personne, mais je ne veux pas que sa famille me déteste en pensant que je suis une mauvaise personne. J'aime mon fiancé mais j'ai l'impression que mes frustrations tombent dans l'oreille d'un sourd. Aidez-moi, s'il vous plaît. – Dame enceinte

Cher Madame enceinte,

Chili, la mère de ton fiancé t'a déjà dit de chasser sa sœur de chez toi. Maintenant, qu'attendez-vous ? Elle aurait dû être partie maintenant ! Et, elle a déclaré qu'elle ne voulait pas qu'elle vive chez elle parce qu'elle est paresseuse. Sa propre mère ne veut pas d'elle chez elle, ce qui signifie que sa mère est fatiguée, finie et dépassée. Donc, je doute que l'un des membres de sa famille soit en colère, contrarié ou en colère contre vous pour l'avoir expulsée de votre maison. Ils ne veulent pas d'elle chez eux, alors pourquoi héritez-vous de leur problème ? Et vous ne devez rien à la sœur de votre fiancé. C'est une femme adulte. Si elle a coupé les ponts avec d'autres personnes avec qui elle est restée, elle doit alors assumer à un moment donné l'entière responsabilité de ses propres actions.

Par conséquent, dites-lui qu'elle a jusqu'à la fin de la semaine pour trouver un logement. Elle a vécu avec vous pendant trois mois et a eu amplement le temps de trouver un emploi et de trouver un logement. Votre maison n'est pas un refuge. Vous ne pouvez pas vous occuper d'une femme adulte qui ne se sent évidemment pas obligée de contribuer à la maison. Vous lui avez parlé à plusieurs reprises pour vous aider, et pourtant, elle n'est pas intervenue. Elle ne paie aucune facture. Elle a son petit ami qui reste la nuit. Et, c'est absolument non-non ! L'enfer ne va pas avec elle inviter son petit ami à venir rester chez quelqu'un d'autre mais elle n'a pas de pot dans lequel pisser ou de fenêtre pour le jeter !!! Elle a franchi le pas. Ça aurait été la fin là !

La sœur de votre fiancé est insignifiante et elle a besoin d'une dure leçon de vie pour toucher le fond. Tout le monde continue d'essayer de la sauver, et votre fiancé essaie de vous aider parce que je suis sûr qu'il ne veut pas voir sa sœur et son enfant sans abri, mais elle s'en est prise à elle-même. Si elle est trop insignifiante pour trouver un emploi et s'occuper d'elle-même et de son enfant, et qu'ensuite elle profite des gens en restant chez eux et en ne cotisant pas, alors, ce n'est pas à vous de prendre soin d'elle. Vous n'êtes pas sa mère, sa sœur, ni même apparentée à elle. Tu ne lui dois rien.

Vous voyez, vous et votre fiancé auriez dû établir des règles de base avant qu'elle n'emménage. Vous auriez dû établir des limites et des règles de la maison dès le premier jour. Tout cela aurait dû être carré loin du saut. Aucun visiteur à la maison. Aucun visiteur ne passe la nuit. Elle doit nettoyer et aider dans la maison, et vous devriez lui avoir fourni une liste des pièces et des tâches dont elle devra nettoyer et s'occuper. Elle doit contribuer en cuisinant, en faisant la lessive ou en nettoyant si elle ne peut payer aucune facture. Elle a trois mois pour trouver un travail et un appartement. Après les trois mois et elle a montré qu'elle a cherché un emploi et un appartement et qu'elle veut revoir les conditions de son séjour, alors vous et votre fiancé y réfléchirez. Aucune garantie, mais une considération. Donc, puisque vous n'avez pas réglé tout cela depuis le début, vous avez maintenant affaire à un invité indésirable. Tout cela aurait dû être discuté dès le début, et vous n'auriez pas ce problème aujourd'hui.

Maintenant, parlez avec votre fiancé aujourd'hui. Dites-lui que vous êtes fatigué, marre et que vous n'avez pas besoin de ce stress. Vous l'aimez et vous voulez le soutenir ainsi que sa famille, mais sa sœur a usé son accueil. Elle a jusqu'à la fin de la semaine pour trouver un autre endroit où aller. C'est ça. Ne lui donnez pas un jour, une heure ou une minute supplémentaire. La fin de la semaine à 17h elle doit être partie ! Merde, pourquoi ne peut-elle pas aller chez son petit ami et coucher avec lui et sa maman ? Il est si confortable de venir s'allonger et de ta maison, alors emmène sa petite amie chez lui. Son petit ami est triste et pathétique.

Et, si elle n'a nulle part où aller et veut commencer à pleurer, alors vous sortez les pages jaunes, ou lui dites d'aller à la bibliothèque et de rechercher des refuges dans la région. Je suis sûr qu'il y a beaucoup de refuges et d'autres ressources dans lesquelles elle peut puiser, mais elle doit s'en sortir toute seule. Vous ne gérez plus une pension de famille gratuite. Elle doit partir !

Faites savoir à votre fiancé que vous avez fini de parler, que vous avez fini d'attendre qu'elle contribue, que vous avez fini de négocier avec elle pour faire sa part, et qu'il est extrêmement grossier et irrespectueux que son petit ami passe la nuit chez vous où vous payez les factures. Pas question! Et pourquoi votre fiancé permet-il que cela se produise et continue ? Où est sa colonne vertébrale ?

Encore une fois, elle a visiblement coupé les ponts avec les autres membres de la famille, dont sa propre mère. Par conséquent, vous n'avez pas à supporter le fardeau de prendre soin de l'enfant de quelqu'un d'autre ou de vous occuper de quelqu'un qui ne veut pas s'occuper d'eux-mêmes. Pour votre santé mentale, votre relation avec votre fiancé et la santé de votre enfant, vous avez besoin d'un foyer sans stress, sans drame et aimant, paisible, heureux et joyeux. Et, en ce moment, vous n'avez pas cela. Ce stress et cette anxiété peuvent nuire à votre grossesse, je vous recommande donc de faire d'abord attention à vous et à votre enfant. Faites sortir cette femme de chez vous dès que possible afin que vous et votre fiancé puissiez continuer votre vie et votre relation en paix. – Doyen de Terrance

Courtoisie photo : Shutterstock

Hé PIANO Fam, qu'en pensez-vous ? Partagez vos opinions et réflexions ci-dessous ! Envoyez également toutes vos questions par e-mail à Terrance Dean :  loveandrelationships@bossip.com  Suivez Terrance Dean sur Twitter : @ terrancedean et 'LIKE' Terrance Dean sur Facebook, cliquez sur ICI!

Assurez-vous de commander mon livres Mogul : le roman (Atria Books – juin 2011; 15 $); Se cacher dans le hip-hop (Atria Books – juin 2008); et Directement de votre meilleur ami gay - La vérité directe sur les relations, l'amour et le fait d'avoir une vie fabuleuse (Agate/Bolden Books – novembre 2010 ; 15 $). Ils sont disponibles dans les librairies partout, et sur Amazon, cliquez sur ICI!

Articles Populaires